formation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1160) Du latin formatio.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
formation formations
\fɔʁ.ma.sjɔ̃\

formation \fɔʁ.ma.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de former ou résultat de cette action.
    • À la fin du Tertiaire s’est produit le refroidissement qui a conduit aux glaciations quaternaires ; il a peut-être quelque rapport avec la formation de l’Atlantique Nord. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 56)
    • L’humus […] résulte de la transformation de la matière organique. C’est un produit composite, chimiquement mal défini, et les détails de sa formation sont encore imparfaitement connus. (Pierre Davet, Vie microbienne du sol et production végétale, Éditions Quae, 1996, p. 143)
    • Aussitôt l’abatage des animaux, le sang est fortement agité, pour en séparer la fibrine, et empêcher la formation du caillot sanguin. (Charles-Victor Garola, Engrais : Les matières fertilisantes, J.-B. Baillière & fils, Paris, 1925, 7e éd., p. 205)
  2. (Figuré) Ensemble de personnes qui partagent une même doctrine ou un même but.
    • Cette alliance des « partis ouvriers » avec des formations « bourgeoises ou petite-bourgeoises » allaient les empêcher de prendre les mesures énergiques et « anticapitalistes » que réclamait la situation économique et sociale du pays. (Françoise Bosman, ‎Jean-François Chanet & al., La Fédération de l’éducation nationale, 1928–1992 : histoire et archives en débat, Presses universitaires du Septentrion, 2010, p. 160)
  3. (Militaire) Mouvement par lequel une troupe prend une certaine disposition, état où elle se trouve après cette disposition.
    • Le gros du corps d’armée, formé en deux colonnes, franchissait l’Aisne à Semuy (34e division) et à Voncq (33e division), puis prenait une formation d'attente dans la région de Chuffilly. (Barthélemy-Edmond Palat, La grande guerre sur le front occidental, Paris : Librairie Chapelot, 1920, vol.5, p.305)
    1. (Par extension) Tout groupement militaire.
      Formations d’arrière, de réserve, sanitaires.
      La formation d’un régiment, d’une compagnie.
      Les principes de la formation en bataille.
    2. Se dit aussi du régiment, de la compagnie ainsi formés.
  4. (Cyclisme) Équipe.
  5. (Géologie) Ensemble des couches ou portions de terrains, de gîtes quelconques de substances minérales qui paraissent dater de la même époque.
    • Les îles Féroë sont entièrement d'origine volcanique : elles ont surgi de toutes pièces du sein d’Amphitrite et sont, comme l’Islande, constituées de trapp de formation sous-marine. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.35)
    • Toutes les autres conditions étant égales, les formations argilo-siliceuses, argilo-loessiques ou molassiques, plus riches en zéolithes et sels minéraux podzolisent plus lentement et donnent des podzols moins prononcés que les formations sablonneuses. (H.-H. Margulis, Aux sources de la pédologie (Dokoutchaïev-Sibirtzev), École Nationale Supérieure Agronomique, 1954, p.76)
  6. (Écologie) Forme de végétation.
    • Notons que les cultures abandonnées sont peu à peu envahies par une végétation xérique analogue à celle des landes voisines. M. ISSLER [82] désigne ces formations nouvelles sous le nom de « néogarides ». (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 107)
    • Ainsi la Bruyère Callune, la Fougère aigle, le Genêt à balai et le Genévrier commun se répétant à l’infini sur un vaste espace constituent une « formation » appelée « lande ». (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 101)
  7. (Grammaire) Manière dont un mot se forme d’un autre mot, ou dont un mot passe par ses diverses formes.
    • L'arabe, outre son pluriel régulier qui se forme comme dans toutes les autres langues par l'addition de certaines désinences, présente encore une formation particulière, étrangère aux autres langues sémites, et s'écartant en apparence de toute formation connue. (Stanislas Guyard, Nouvel essai sur la formation du pluriel brisé en arabe, Paris : Librairie A. Franck, 1870, p.1)
    • À propos de la formation du subjonctif présent, il est intéressant d'observer que l'on a comme une sorte d'« inversion vocalique » : en effet, pour les verbes en -AR, la voyelle thématique -a- se transforme à toutes les personnes en -e- […]. (Jacques De Bruyne, Grammaire espagnole: grammaire d'usage de l'espagnol moderne, Duculot, 1998)
  8. Période d’éducation durant laquelle le stagiaire acquiert des connaissances et des compétences.
    • La formation professionnelle.

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Du latin formatio.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
formation
\Prononciation ?\
formations
\Prononciation ?\

formation \Prononciation ?\

  1. Formation.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]