fourberie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) De fourbe, avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
fourberie fourberies
\fuʁ.bə.ʁi\

fourberie \fuʁ.bə.ʁi\ féminin

  1. Tromperie basse et odieuse.
    • Dans les premiers stades de la vie de groupe, la fourberie l’emporte sur la droiture (ou l’honnêteté). C’est seulement au stade supérieur de civilisation que la fourberie devient méprisée. — (Pierre Saint-Arnaud, William Graham Sumner et les débuts de la sociologie américaine, Les Presses de l’Université Laval, 1984, page 174)
    • Faire une fourberie, des fourberies.
    • Une fourberie insigne.
  2. (Par extension) Disposition à tromper avec une adresse perfide et odieuse.
    • …, mais, vu notre choix d’un acteur adolescent qui jouerait l’enthousiasme de la jeunesse d’Agnès ainsi que la fourberie propre à Dom Juan enfantin, notre interprétation nous détournait donc subrepticement du choix envisagé par l’auteur. — (Almudena Gonzalèz, Vicente Bastida, « Notes sur la lecture et sur la mise en scène de L’Apollon de Bellac », in Cahiers Jean Giraudoux 35 : L’Apollon de Bellac, Presses universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2007, page 167)

Apparentés étymologiques[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus fourberie figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : astuce.

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]