fourchetez

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1633)[1] Du français fourchette.

Nom commun [modifier le wikicode]

fourchetez \furˈʃetːes\ féminin (pluriel : fourchetezioù)

  1. Fourchette (ustensile de table).
    • Edo o vont da blanta ennañ e fourchetez hag e gontell, pa ris eul lamm, hag hep goulenn aotre digant den, e kemeris ar rost hag hent ar maez d’ar cʼhaloup, holl dud an ti war va lercʼh. — (Jakez Riou, Troiou-kamm Alanig al Louarn 1, Gwalarn, 1936, p. 47)
      Il allait y planter sa fourchette et son couteau, quand je fis un bond, et sans demander la permission à quiconque, je m’emparai du rôti et m’enfuis au galop, avec tous les gens de la maison à mes trousses.
    • Deus, Jakez, an asiedoù, ar fourchetezioù hag ar cʼhontilli a zo er valizenn-se. — (Roparz Hemon, Ar bank-oaled, in Al Liamm, niv. 37, Meurzh–Ebrel 1953, p. 35)
      Viens, Jakez, les assiettes, les fourchettes et les couteaux sont dans cette valise.
    • Dre un nor digor, e taoljont ur sell er sal-debiiñ. Ur sal hir ha sklaer, kran, gant un daol-greiz ken hir all, ha taolioù bihan goloet gant un doal wenn, ha warno asiedoù, boutailhoù, gwer lintrus, loaioù, fourchetezoù, edo ur vatezh bigoudenn, gwenn-kann ivez he zavañjer o tistaliañ. — (Youenn Drezen, Skol-louarn Veig Trebern I, Éditions Al Liamm, 1972, p. 91)
      Par une porte ouverte, ils jetèrent un œil sur la salle à manger. Une salle longue et claire, bien tenue, avec une table centrale aussi longue, et de petites tables recouvertes d’une nappe blanche, et sur elles, des assiettes, des bouteilles, des verres brillants, des cuillers, des fourchettes, qu’une servante bigoudène, au tablier blanc éclatant aussi, était en train de débarrasser.

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Méronymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Guillaume Quiquer de Roscoff, Nomenclator communium rerum propia nomina gallico idiomate indicans [...], Morlaix, George Allienne Imprimeur, 1633, page 163a : fourchettès.