foutre la paix

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de foutre et de paix.

Locution verbale [modifier le wikicode]

foutre la paix à quelqu'un \fu.tʁə la pɛ\ (se conjugue → voir la conjugaison de foutre)

  1. (Populaire) (Vulgaire) (Très familier) Laisser tranquille.
    • Tu vas changer le fafiot et, en remontant, tu colleras vingt francs au proprio. Il nous foutra la paix pendant huit jours. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 23)
    • Non, laisse… fous-nous la paix ! lui ordonna-t-elle d’un ton rogue. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Il me poussa devant lui et, d’un coup de pied, me jeta à terre. « Tu ne vois pas qu’il est groggy, dit l’autre avec un accent de France : fous-lui la paix ! » — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Faut-il détruire l'espèce humain ou lui foutre la paix ? — (Ben Vautier, Le Magasin de Ben, 1958 - 1973)
    • NON! Tu vas me foutre la paix, tu entends? Va-t'en! Va-t'en, je te dis! — (Philippe Delaroche, Caïn et Abel avaient un frère, Éditions de l'Olivier / Le Seuil, 2000, p. 112)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]