frère trois points

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du signe des trois points () de la symbolique maçonnique.

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
frère trois points frères trois points
\Prononciation ?\

frère trois points \Prononciation ?\ masculin (équivalent féminin : sœur trois points)

  1. (Péjoratif) Franc-maçon.
    • Autre place forte : le ministère de l'Intérieur, où Nicolas Sarkozy avait reconnu, en juin 2003, que la franc-maçonnerie était un peu « chez elle ». […]. Les syndicats de policiers demeurent truffés de « frères trois points », tout comme certaines directions, tel le Service de coopération technique internationale de police, […]. — (Vincent Nouzille, La République du copinage: Enquête sur la France des réseaux de pouvoir, Fayard/Les Liens qui libèrent, 2011)
    • Mais Amélie […] était tout à l’excitation de ce reportage, à l’exhumation du passé, à la rencontre de ces francs-maçons mystérieux, dont elle ne savait guère que ce qu'en racontaient les journaux dans leurs « marronniers » annuels sur les « frères trois points ». Y avait-il des « sœurs » maçonnes pendant la guerre ? On ne parlait jamais de « sœurs trois points », des « filles de lumière ». — (Jack Chaboud, Le tronc de la veuve, éd. Dervy, 2014)

Variantes[modifier]

Traductions[modifier]