franc-alleu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de franc et de alleu.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
franc-alleu francs-alleux
\fʁɑ̃k.a.lø\

franc-alleu \fʁɑ̃k.a.lø\ masculin

  1. (Droit féodal) Fonds de terre, soit noble, soit roturier, exempt de tous les droits et devoirs féodaux.
    • Toutes ces terres étaient des francs-alleux.
    • Toutefois, les cultivateurs conservaient libres les terres qui leur avaient été concédées et qu'on appelait terres de franc-alleu. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
    • Jusqu'en 1692, les seigneurs souverains, ou rois, d'Yvetot tenaient leur terre en franc-alleu.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]