franc-maçonnerie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1747) → voir franc-maçon et -erie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
franc-maçonnerie franc-maçonneries
\fʁɑ̃.ma.sɔn.ʁi\
Initiation à la franc-maçonnerie au XVIIIe siècle.

franc-maçonnerie \fʁɑ̃.ma.sɔn.ʁi\ féminin

  1. (Franc-maçonnerie) Association philanthropique, autrefois secrète, qui fait un emploi symbolique des instruments à l'usage de l'architecte et du maçon, et dont les lieux de réunion sont appelés loges.
    • On a vu la Franc-Maçonnerie collaborer aux campagnes anti-conceptionnelles. — (Abbé Paul Buysse, Vers la Foi catholique : L'Église de Jésus, 1926, page 188)
  2. On le dit aussi des pratiques de cette association.
    • Les rites, les emblèmes, les cérémonies, le secret de la franc-maçonnerie.
    • L’action occulte de la franc-maçonnerie.
  3. (Figuré) Sentiment de sympathie qui naît facilement entre gens de même profession, de mêmes idées.
    • Il y a une sorte de franc-maçonnerie entre les artistes.
    • Ce langage secret forme en quelque sorte la franc-maçonnerie des passions. — (Honoré de Balzac, Eugénie Grandet, 1834)
    • Il me semble sentir encore entre nous cette franc-maçonnerie de l’enfance. — (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 74)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]