francolâtrie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) Composé de franco-, et -lâtrie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
francolâtrie francolâtries
\fʁɑ̃.kɔ.lɑ.tʁi\

francolâtrie \fʁɑ̃.kɔ.lɑ.tʁi\ féminin

  1. Admiration démesurée pour ce qui est français ou de langue française.
    • Le grand écrivain dano-norvégien Ludvig Holberg, qui en toutes occasions a reconnu l’étendue de sa dette envers la France et l’Italie, ne brocarde pas moins cette francolâtrie débridée dans sa comédie Jean de France. — (Jean-Claude Polet (éd.), Patrimoine littéraire européen, actes du colloque international, Namur, 26-28 novembre 1998)
    • Pour Marie-Victorin, l’université québécoise doit se libérer d’une inutile et dangereuse « francolâtrie ». — (Claude Corbo et Marie Ouellon (éd.), L’idée d’université, 2001)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]