frisure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de friser, avec le suffixe -ure.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
frisure frisures
\fʁi.zyʁ\

frisure \fʁi.zyʁ\ féminin

  1. Façon de friser.
    • Cette frisure est belle.
    • En entrant tu pourrais tâter ton gousset et croire qu’on va te demander cinq francs ; mais il n’est extrait de toute espèce de poche que dix sous pour une frisure, et vingt sous pour une coiffure avec taille de cheveux. — (Honoré de Balzac, Les Comédiens sans le savoir, 1846)
  2. État de ce qui est frisé, en parlant de la chevelure.
    • Le vent a dérangé ses frisures.
    • Sa nuque penchée avait surtout une adorable jeunesse, d’une fraîcheur de lait, sous l’or des frisures folles. — (Émile Zola, Le Docteur Pascal, G. Charpentier, 1893)
    • Elle a perdu sa frisure de mouton, préparée par tant d’épingles doubles, et sa peau de fillette blonde miroite sur les joues comme une pomme frottée. — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, réédition Livre de Poche, 1960, page 63)
    • Ses vilaines épingles de fer quittèrent son prétentieux petit chignon, elle eut autour de sa tête sa chevelure, pas très longue, mais qu’une frisure vigoureuse répandit et enflamma. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; réédition Le Livre de Poche, 1968, page 88)
    • Je voulais aussi des frisures en éponge sur le front, des ceintures de cuir à me couper le souffle, des cols baleinés, de l’essence de violette sur mes mouchoirs. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; réédition Le Livre de Poche, 1968, page 121)
    • La frisure des plumes.
  3. Ensemble des petites boules de laine qui se forment sur un tissu quand on en frise le poil.
  4. Fil d'or ou d'argent utilisé dans certaines broderies.
  5. (Cuisine)(Bourgogne) Feuille de vigne en gelée.[1][2]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • [1] René Lapierre, Glossaire de Rully, Éd. A.B.D.O., 1988
  • [2] Claude Blum (sous la direction de), Les thématiques Littré : Le vocabulaire du français de province, Éd. Garnier, 2007.

Références[modifier le wikicode]