froissartage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle)Du nom de l’éducateur Michel Froissart proche du scoutisme qui proposa, juste après la Seconde Guerre mondiale, de fabriquer de multiples objets sans clou ni vis, simplement en découpant du bois, créant tenon et mortaise dans les cas les plus compliqués et se contentant le plus souvent de cordes nouées pour joindre correctement les différents éléments de l'objet : table, chaise, petit placard, etc.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
froissartage froissartages
\fʁwa.saʁ.taʒ\

froissartage \fʁwa.saʁ.taʒ\ masculin

  1. Débrouillardise utilisant les moyens du bord dans toutes sortes de circonstances où l'homme se retrouve plus ou moins isolé dans une nature où on trouve difficilement les outils modernes.
    • Par contre, le bonheur de son fils, sa joie de vivre dans la patrouille du Sanglier, sa passion pour la topographie et le froissartage, sa timidité envolée lorsqu’il fallait improviser la veillée… tout cela le père l’ignorait car il ne voulait pas en entendre parler. — (Laure Angélis, Ondine, 1998)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]