furibard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de furibond, avec le suffixe -ard.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin furibard
\fy.ʁi.baʁ\

furibards
\fy.ʁi.baʁ\
Féminin furibarde
\fy.ʁi.baʁd\
furibardes
\fy.ʁi.baʁd\

furibard \fy.ʁi.baʁ\

  1. (Populaire) Furibond, furieux.
    • « Y a qu’en France qu’on voit ça ! »
      Le pire, c’est qu’une docilité coupable vous encourage presque à approuver cette déclaration furibarde.
      — (Philippe Delerm, Enregistrements pirates, Éditions du Rocher, 2003, page 67)
    • […], Le Kalevala est un véritable éblouissement, auquel cette traduction de Gabriel Rebourcet rend sa faconde et son ivresse furibarde. — (André Clavel, L’Iliade boréale, dans L’Express n° 3081, 21 juillet 2010)
    • Furibard, je décide que cette créature tombera de moi. — (Amélie Nothomb, Attentat, Éditions Albin Michel, Paris, 1997, p. 29)
    • La vérité, c'est que les téléspectateurs du talk-show ne le savourent que lorsque les gens s’engueulent, et ce qui importe c'est moins ce qu'ils disent (on sait en général que c'est insignifiant) que la façon dont ils le disent, en prenant un air furibard pour hurler « laissez-moi finir, je ne vous ai pas interrompu » […]. — (Umberto Eco, Laissez-moi finir, vaiassa !, chronique de 2013, dans Chroniques d'une société liquide, traduites de l'italien par Myriem Bouzaher, Éditions Grasset, 2017)
    • La route côtière de Honfleur à Deauville. Une route pour flâner. On peut rouler tranquillement sans risquer un dépassement furibard. — (Philippe Delerm, La vie en relief, Seuil, 2021, page 109)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]