gadelle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du vieux norrois gaddr (« piquant, épine »). Le FEW note que seul le groseillier à maquereau est épineux alors que le mot gadelle designe le fruit du groseillier à grappes (non épineux), tout en ne mettant pas en doute cette étymologie, confirmée par ailleurs.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gadelle gadelles
\ɡa.dɛl\

gadelle \ɡa.dɛl\ féminin

  1. (Québec) (Normandie, désuet) Fruit comestible, rouge ou blanc, du gadelier (groseillier, en France).
    • Dans une assiette creuse, mettre les gadelles et verser le sucre dessus. Écraser grossièrement les fruits avec une fourchette. Couvrir et réfrigérer au moins 1 heure. — (Louise Gagnon, Limonade à la lime et aux gadelles, magazinemieuxetre.ca, 08/08/2018)
    • Pourquoi la prude Académie n'a-t-elle pas admis dans son dictionnaire les gadelles ou gadèles, tandis que les autres lexiques désignent sous ce nom les groseilles à confitures ? — (Gustave Le Vavasseur, Locutions normandes tirées de plusieurs auteurs, E. de Broise, Alençon, 1874, page 37)

Notes[modifier le wikicode]

La gadelle est appelée groseille en France. Au Québec, le mot groseille désigne la groseille à maquereau. Le régionalisme normand gadelle, magré son inclusion dans certains dictionnaires comme le Littré, ne s’est pas répandu en France et est tombé en désuétude.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Composés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Aide sur le thésaurus gadelle figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : groseille.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]