gadoue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1561)[1] Étymologie inconnue[2]. Certains le rapprochent du latin cadere (« chuter, choir, tomber ») comme déchet via déchoir. Une origine germanique n’est pas exclue[3] : le wallon a godau (« jus de fumier »), l’allemand Kot.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gadoue gadoues
\ɡa.du\

gadoue \ɡa.du\ féminin

  1. (Vieilli) Matière fécale tirée des fosses d’aisances dont on se sert comme engrais.
    • Dans certaines régions, notamment dans le nord de la France, les matières de vidange sont fréquemment employées pour la fertilisation du sol ; on leur donne le nom d'engrais flamand, courte-graisse ou gadoue. — (O. Bussard, Cultures légumières, 1943)
  2. Boues et immondices des rues, ordures, qui sont employées comme engrais.
    • Tout cela forme la gadoue, l’engrais si recherché par les paysans des environs de Paris, qui s’en servent pour faire pousser nos violettes et nos fraises. — (Alfred Delvau, Les Heures parisiennes, 1865)
  3. (Par extension) (Familier) Boue, terre humide.
    • Patauger dans la gadoue.
    • Un travail de plusieurs semaines, qui s’annonce long et difficile, à genoux dans la gadoue. Une course contre la montre, l’eau et l’automne : la nappe phréatique ne demande qu’à remonter à la moindre pluie et il a déjà fallu pomper pour dégager les salles. — (Pierre Barthélémy, « Un manoir épiscopal sauvé des eaux dans le Pas-de-Calais » sur LeMonde.fr, Le Monde. Mis en ligne le 25 septembre, consulté le 4 octobre 2017)
  4. Neige sale à moitié fondue.

Synonymes[modifier le wikicode]

Excréments (1) :
Boue (2) :
Neige sale à moitié fondue (4) :

Dérivés[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]