gag

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : GAG

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xxe siècle) De l’anglais gag, initialement destiné au cinéma, avant de prendre un sens plus général.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gag gags
/gag/

gag /gag/ masculin

  1. Effet comique, blague.
    • C'est incroyable ! C'est à se demander si c'est pas un gag.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Ancien occitan[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

gag masculin

  1. Variante de gach.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l'Europe latine, 1838-1844

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gag
/ɡæɡ/
gags
/ɡæɡz/

gag /ɡæɡ/

  1. Gag, badinage, blague (gaguesque).
  2. Bâillon.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to gag
/ɡæɡ/
Présent simple,
3e pers. sing.
gags
/ɡæɡz/
Prétérit gagged
/ɡæɡd/
Participe passé gagged
/ɡæɡd/
Participe présent gagging
/ɡæɡ.ɪŋ/
voir conjugaison anglaise

gag /ɡæɡ/

  1. Déclencher un réflexe vomitif.
    • To order a recruit to exercise until he gags.
  2. Bâillonner.
    • He was gagged.