gag

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : GAG

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(XXe siècle) De l’anglais gag, initialement destiné au cinéma, avant de prendre un sens plus général.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gag gags
\gag\

gag \gag\ masculin

  1. Effet comique, blague.
    • C'est incroyable ! C'est à se demander si c'est pas un gag.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Ancien occitan[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

gag masculin

  1. Variante de gach.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gag
\ɡæɡ\
gags
\ɡæɡz\

gag \ɡæɡ\

  1. Gag, badinage, blague (gaguesque).
  2. Bâillon.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to gag
\ɡæɡ\
Présent simple,
3e pers. sing.
gags
\ɡæɡz\
Prétérit gagged
\ɡæɡd\
Participe passé gagged
\ɡæɡd\
Participe présent gagging
\ɡæɡ.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

gag \ɡæɡ\

  1. Déclencher un réflexe vomitif.
    • To order a recruit to exercise until he gags.
  2. Bâillonner.
    • He was gagged.