gaillardement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de gaillard, par son féminin gaillarde, avec le suffixe -ment.

Adverbe [modifier le wikicode]

gaillardement \ɡa.jaʁ.də.mɑ̃\

  1. D’une façon gaillarde.
    • Destin fut surpris de la voir si gaillardement vêtue. — (Paul Scarron, Rom. com. II, 10.)
  2. Légèrement, sans façon.
    • Il a fait cela un peu gaillardement.
    • Aristippe commença à danser et dit gaillardement : On en fait bien d’autres dans les fêtes de Bacchus. — (Fénelon, Aristippe)
  3. Avec entrain et courage.
    • Attaquer gaillardement.
    • Je travaille gaillardement à l’Extrême onction, qui est en vérité un sujet digne d’un Apelle, car il se plaisait fort à représenter des mourants. — (Poussin, Lett. 25 avril 1644.)
    • Je le traversai [le cimetière] gaillardement. — (Jean-Jacques Rousseau, Ém. II.)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « gaillardement »

Références[modifier le wikicode]