galénique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1581) Du nom latin, Galenus, de Galien, célèbre médecin grec de l’Antiquité, (131-201) avec le suffixe -ique [1].

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
galénique galéniques
\ɡa.le.nik\

galénique \ɡa.le.nik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la doctrine de Galien ; qui suit ses principes.
    • La doctrine médicale de l’Ayurvéda est un pur dogmatisme ; elle est toute entière en théories, dont le dogmes, clairs et précis, se tiennent et se relient, et par leur solidarité composent un corps aussi nettement circonscrit que celui de la systématisation galénique. — (Augustin Cabanès, « Médecine », dans La grande encyclopédie : inventaire raisonné des sciences, des lettres et des arts, par une société de savants et de gens de lettres, tome 23, Paris : Société anonyme de "La Grande encyclopédie", s.d. (vers 1900), p. 513)
  2. Se dit de la forme d’un médicament présentée en pharmacie, par opposition aux constituants bruts.

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
galénique galéniques
\ɡa.le.nik\

galénique \ɡa.le.nik\ féminin

  1. Art de la formulation et du conditionnement de produits pharmaceutiques ou cosmétiques à base de végétaux.
    • La galénique peut se définir comme l’art et la manière de transformer une substance présentant une activité thérapeutique en un médicament, aisément utilisable par un être vivant et le mieux adapté que possible au diagnostic, au traitement ou à la prévention d’une maladie. — (Christian Duraffourd,Jean-Claude Lapraz, Traité de phytothérapie clinique: endobiogénie et médecine , Éditeur Elsevier Masson, 2002)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]