galabard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’occitan : « M. Mistral traduit : galavard, galabard, lang., garavard, garuard, garuas, gouriard, gouliard (alp.), goulavard, goulifard, galboufard : gaioujard (gasc, lang.), gouli faut (béarn), s. et adj. : vorace, goinfre, goulu ; truand, fainéant, paresseux ; boudin » — (Revue celtique, 1906). galavarder « faire des jeux de garçons (en parlant des petites filles) » → voir goulu, goinfre et gouliafre.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin galabard
\ɡa.la.baʁ\

galabards
\ɡa.la.baʁ\
Féminin galabarde
\ɡa.la.baʁd\
galabardes
\ɡa.la.baʁd\

galabard \ɡa.la.baʁ\ masculin

  1. Gaillard, nigaud, andouille.
    • Et qu’un grand galabard de 25 ans pourrait fort bien aider son oncle. — (Marcel Pagnol, Le Schpountz, 1937)
    • La réponse ne se fit pas longtemps attendre, son grand galabard de Guillaume apparut, en bleu de travail, pour se rendre visiblement à son boulot les mains dans les poches, en sifflotant n'importe quoi. — (22h16 l'espace intemporel, 2006)
  2. (Occitanie) Boudin noir avec des inclusions de couenne ou de langue, saucisse.
    • Le jambon de Lacaune en est le fleuron [des produits du Tarn], utilisé en cuisine dans de nombreuses recettes. À ses côtés, le galabard, boudin à la viande, le foie salé ou le melsat, sorte de boudin blanc, sont des spécialités locales. — (Wikipédia, Tarn.)

Variantes[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • galabard sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg