gallo-romain

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Gallo-Romain

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé du préfixe gallo- et romain.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin gallo-romain
\ɡa.lo.ʁɔ.mɛ̃\
gallo-romains
\ɡa.lo.ʁɔ.mɛ̃\
Féminin gallo-romaine
\ɡa.lo.ʁɔ.mɛn\
gallo-romaines
\ɡa.lo.ʁɔ.mɛn\

gallo-romain \ɡa.lo.ʁɔ.mɛ̃\

  1. (Antiquité) Relatif à la civilisation née du mélange des civilisations romaine et gauloise, après la conquête de la Gaule par Jules César.
    • Quant aux citoyens de Tours, ils accueillirent pacifiquement le général gallo-romain, qui prit possession de la place au nom du roi Sighebert. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 2e récit : Suites du meurtre de Galeswinthe — Guerre civile — Mort de Sighebert (568-575), 1833 - éd. Union Générale d’Édition, 1965)
    • Un aqueduc du IIe siècle, long de 3 km amenait l’eau de la fontaine Bonnet pour alimenter des thermes gallo-romains, situés à un carrefour des voies antiques près de l’actuel presbytère d’Arthon. — (Le Petit Futé Loire-Atlantique 2012-2013, p. 119)
    • Il est exclu, à l’heure actuelle, de discerner des tendances régionales dans le mobilier gallo-romain trouvé à Jublains et dans les sites proches. — (Jacques Naveau, Recherches sur Jublains et sur la cité des Diablintes, Documents archéologiques de l’Ouest, Conseil général de la Mayenne, 1997, page 31)
    • Par ailleurs, il existe un ferrier gallo-romain à Bonval, un autre dans le village même de Villethierry. — (J. Prampart, « Le cimetière mérovingien de Villethierry (Yonne) », dans la Revue archéologique de l'est et du centre-est, Vol. 34-35, Éditions du CNRS, 1983, p. 349)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]