galvaudage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot dérivé de galvauder avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

galvaudage \ɡal.vo.daʒ\ masculin

  1. Action de galvauder, de gâcher.
    • Il faut laisser aux théâtres de province ces galvaudages de distribution [de rôles] ; mais le Vaudeville se doit à lui-même de conserver intactes quelques physionomies d’artistes. — (Alphonse Daudet, Journal Officiel 24 avril 1876, page 2905, 2e colonne)
    • [Sur la phrénologie] Cette conception contemporaine s’enracine dans une théorie dont la naïveté ne méritait probablement pas le galvaudage, parfois calomnieux, dont elle fut pourtant victime en son temps. — (Lionel Naccache, Le Nouvel Inconscient : Freud, le Christophe Colomb des neurosciences, Odile Jacob, 2009, page 266)

Références[modifier le wikicode]