garantir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

garantir /ɡa.ʁɑ̃.tiʁ/ transitif 2e groupe (conjugaison)

  1. (Droit) Se rendre garant, répondre d’une chose, du maintien, de l’exécution d’une chose. — Note : Se dit surtout en matière de procès, d’affaires et de négociation.
    • Garantir une créance.
    • Garantir la propriété d’une maison.
    • Garantir un contrat, une vente, un traité entre puissances, etc.
  2. Se rendre garant de la valeur, de la qualité d’une chose.
    • Je vous garantis cette montre pour six mois.
    • Je vous garantis ce cheval, cette montre de tout défaut.
    • Le contrôle garantit le titre des pièces d’or et d’argent.
    • Ce qu’il vient de faire vous garantit sa fidélité.
    • Qui me garantit que vous serez plus sage à l’avenir ?
  3. Se rendre garant de l’existence de la réalité d’une chose.
    • Je vous garantis que les choses se sont passées ainsi.
    • Je lui ai garanti le fait.
    • Je vous garantis qu’il ne fera pas cela.
    • On m’a assuré cela, mais je ne vous le garantis pas.
  4. Défendre quelqu’un contre une demande, ou l’indemniser du tort qu’il souffre par une éviction, une condamnation, etc.
    • Garantir quelqu’un de toutes poursuites. — Garantir d’une éviction.
    • Le débiteur doit garantir sa caution des condamnations qui peuvent être prononcées contre elle.
  5. (Plus courant) Mettre à l’abri, préserver de, protéger de.
    • L'œuf pondu le vendredi saint préservait de la foudre, mangé il garantissait de la fièvre ou de la rage... Notre œuf de Pâques est certainement un dérivé de ces anciennes coutumes vosgiennes. (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1923)
    • Voyez-vous […] nous avons à Paris plusieurs catégories de malandrins. Pour nous en garantir, il nous faut recourir à des hommes présentant des qualités particulières. Ces hommes sont des mouchards, comme vous les appelez. Soit, je n'ergote pas sur un vocable. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
    • Ce rideau nous garantira du soleil. — Se garantir du vent, de la pluie, de la poussière.
    • Il sut garantir leur jeunesse de toute corruption.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglo-normand[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du francique.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

garantir

  1. Protéger.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Catalan[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

garantir

  1. Assurer, cautionner, garantir.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Interlingua[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

garantir /ɡa.ran.ˈtir/ (conjugaison)

  1. Garantir.

Portugais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

garantir /Prononciation ?/ 3e groupe (conjugaison)

  1. Assurer, cautionner, garantir.
  2. Affirmer.
  3. Assurer.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]