garantir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Vers 1100) Dénominal de garant et -ir.

Verbe [modifier le wikicode]

garantir \ɡa.ʁɑ̃.tiʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Droit) Se porter garant, répondre d’une chose, du maintien, de l’exécution d’une chose. — Note : Se dit surtout en matière de procès, d’affaires et de négociation.
    • Garantir une créance.
    • Garantir la propriété d’une maison.
    • Garantir un contrat, une vente, un traité entre puissances, etc.
  2. Se rendre garant de la valeur, de la qualité d’une chose.
    • Je vous garantis cette montre pour six mois.
    • Je vous garantis ce cheval, cette montre de tout défaut.
    • Le contrôle garantit le titre des pièces d’or et d’argent.
    • Ce qu’il vient de faire vous garantit sa fidélité.
    • Qui me garantit que vous serez plus sage à l’avenir ?
  3. Se rendre garant de l’existence de la réalité d’une chose.
    • Je vous garantis que les choses se sont passées ainsi.
    • Je lui ai garanti le fait.
    • Je vous garantis qu’il ne fera pas cela.
    • On m’a assuré cela, mais je ne vous le garantis pas.
  4. Défendre quelqu’un contre une demande, ou l’indemniser du tort qu’il souffre par une éviction, une condamnation, etc.
    • Garantir quelqu’un de toutes poursuites. — Garantir d’une éviction.
    • Le débiteur doit garantir sa caution des condamnations qui peuvent être prononcées contre elle.
  5. Donner l’assurance ; assurer.
    • Ce petit potager remonte aux années 1920. Il garantissait aux habitants l’autosuffisance alimentaire et leur offrait l’occasion d’un sain exercice physique – un souci très allemand. — (Svenja Flaßpöhler, traduction Octave Larmagnac-Matheron, « Carnet de la drôle de guerre », dans la newsletter du 30/03/220 de Philosophie Magazine)
  6. (Plus courant) Mettre à l’abri ; préserver de ; protéger de.
    • Le seul moyen de se garantir d’oignons, & même de toute incommodité aux pieds, c'est d'être absolument en garde contre les chaussures trop courtes; […]. — (Nicolas Laurent Laforest, L'art de soigner les pieds : contenant un traité sur les cors, verrues, durillons, oignons, engelures, les accidens des ongles & leur difformité, Paris : chez l'auteur & Maison de M. Bourdet et Versailles : Blaizot, 1781, page 77)
    • Sans les digues élevées et solidement établies qui l’en garantissent, la Camargue serait submergée par le Rhône plusieurs fois durant le cours du printemps, au moment sur-tout de la fonte des neiges, et pendant l’automne lors des pluies équinoxiales : […]. — (M. de Rivière, « Mémoire sur la Camargue », dans les Annales de l’agriculture française, 2e série, tome 34, Paris : chez Madame Huzard, avril 1826, page 77)
    • Pendant de longues heures nous marchons en silence, ne regardant ni à droite ni à gauche, la tête baissée sous nos capuchons pour nous garantir de l'ondée cinglante. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 36)
    • L’œuf pondu le vendredi saint préservait de la foudre, mangé il garantissait de la fièvre ou de la rage… — (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1923)
    • Voyez-vous […] nous avons à Paris plusieurs catégories de malandrins. Pour nous en garantir, il nous faut recourir à des hommes présentant des qualités particulières. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dénominal de garant.

Verbe [modifier le wikicode]

garantir \Prononciation ?\

  1. Protéger.

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Frédéric GodefroyDictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de F. Vieweg, Paris, 1881–1902 → consulter cet ouvrage
  • « garantir » dans le Dictionnaire électronique de Chrétien de Troyes

Anglo-normand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français garantir.

Verbe [modifier le wikicode]

garantir

  1. Protéger.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Catalan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français garantir.

Verbe [modifier le wikicode]

garantir \Prononciation ?\ 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Garantir, cautionner.

Synonymes[modifier le wikicode]

Espagnol[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français garantir.

Verbe [modifier le wikicode]

garantir \Prononciation ?\ 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Garantir.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • « garantir », dans Diccionario de la Real Academia Española, 23e édition

Interlingua[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français garantir.

Verbe [modifier le wikicode]

garantir \ɡa.ran.ˈtir\ (voir la conjugaison)

  1. Garantir.

Portugais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français garantir.

Verbe [modifier le wikicode]

garantir \Prononciation ?\ 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Garantir, cautionner.
  2. Affirmer.
  3. Assurer.

Synonymes[modifier le wikicode]