garde-fou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir garder et fou

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
garde-fou garde-fous
\ɡaʁ.də.fu\
Route bordée à droite par un garde-fou (2).

garde-fou \ɡaʁ.də.fu\ masculin

  1. Parapet, barrière qu’on met dans des endroits dominant une excavation où il y aurait risque de tomber.
    • Une corde, munie d’une sorte de ralingue, avait été lancée par-dessus le vide et s’était accrochée à un fragment de garde-fou. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 370 de l’éd. de 1921)
  2. (Automobile) Barrière métallique courant tout le long d’une route et permettant d’atténuer la gravité de certains accidents.
  3. (Figuré) Dispositif permettant d’atténuer certains risques, en particulier en limitant les abus.
    • Objectifs thérapeutiques, recommandations validées et longues phases d’observation sont les garde-fous exigés par les médecins. (Dissemblances : jeux et enjeux du genre, page 26, Rose Marie Lagrave, Agathe Gestin, Arlette Farge, 2002)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Parapet

Barrière le long d’une route

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]