gardien de zoo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De gardien et zoo.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin gardien de zoo
\ɡaʁ.djɛ̃ də zo\
gardiens de zoo
\ɡaʁ.djɛ̃ də zo\
Féminin gardienne de zoo
\ɡaʁ.djɛn də zo\
gardiennes de zoo
\ɡaʁ.djɛn də zo\

gardien de zoo \ɡaʁ.djɛ̃ də zo\ masculin (pour une femme on dit : gardienne de zoo)

  1. (Zoologie) Responsable de la garde des animaux, du gardiennage des enclos et des bâtiments, et de la surveillance du public, au sein des zoos.
    • Que le gardien de zoo ou le garçon de cage de la ménagerie ait le dos tourné, et tout est possible. — (« Le garçon de cage », dans Jean Richard, Envoyez les lions ! ou le métier de dompteur, Fernand Nathan, Paris, 1971, p. 48-53)
    • Bien qu'il soit soumis à un horaire fixe, un gardien de zoo aimant les animaux – condition première pour ce métier – ne quittera pas son travail quand un de ses pensionnaires est malade, qu'il va mettre bas ou qu'un sujet fraîchement arrivé n'est pas encore habitué à son nouvel enclos. — (Ursula et Willy Dolder, Le grand livre du Zoo, Editions Silva, Zurich, 1979, p. 52)
    • Profitant des possibilités de sens offertes par le mot « gardien », qui peut désigner un gardien de cimetière mais aussi un gardien de zoo ou de cirque, le texte propose une descente dans le règne animal et prend dès lors l'allure d'une visite à une ménagerie de cirque. — (Pierre Schoentjes, Claude Simon par correspondance : Les Géorgiques et le regard des livres, Librairie Droz, Genève, 1995, p. 158)
    • Après ces années de fantaisie et de liberté, me retrouver, adulte, dans la peau d'un gardien de zoo eut une saveur un peu amère. — (Pierre Gay, Des zoos pour quoi faire ? Pour une nouvelle philosophie de conservation, Delachaux et Niestlé, collection Changer d'ère, Paris, Août 2005, p. 5)
    • Bientôt les gibbons se mettraient à pousser des cris, et ensuite se déchaînerait un vacarme durant lequel plus personne ne pourrait dormir, ni étudiant aux yeux de hibou, ni nouveau-né, encore moins la femme du gardien de zoo. — (Diane Ackerman, La femme du gardien de zoo, Archipel, 2016, chapitre 1, 2e paragraphe, p. 7)
    • Son père, le Gardien des Portes, était un ancien gardien de zoo, et l’on sait qu'il pouvait contrôler les animaux, toutes les bêtes qui volent, nagent, rampent et galopent, des insectes aux éléphants. — (Jean-Pierre Dionnet, Des Dieux et des Hommes, tome 1, « La fin du Commencement », Dargaud, 2011, p. 52)
    • J’avais une certaine connaissance du métier de gardien de zoo, étant sorti un temps […] avec une femme qui travaillait à la pouponnière des chimpanzés du zoo de Chester, abritant la plus grande colonie d’Europe. — (Howard Jacobson, La Grande ménagerie, Calmann-Lévy, 2014, chapitre 3)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]