gargarisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIIe siècle) Du latin gargarisma.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gargarisme gargarismes
\ɡaʁ.ɡa.ʁism\

gargarisme \ɡaʁ.ɡa.ʁism\ masculin

  1. Liquide avec lequel on se gargarise la gorge, souvent un médicament.
    • En général la formule d’un gargarisme admet sur six onces de décoction, deux onces de sirop, deux ou trois dragmes de poudre, & des substances mucilagineuses à une quantité bornée. — (Antoine Louis et Claude Bourgelat, L’Encyclopédie, 1757, page 514.)
    • Il faut tâcher que l’enfant n’avale pas ce gargarisme ; pourtant, s’il en avalait un peu, il n’y aurait pas de mal sérieux à redouter ; quelques coliques peut-être. — (Comtesse de Ségur, La Santé des enfants, 1855, pages 18–19.)
  2. Action de se gargariser.
    • Il a été guéri de son mal de gorge après un certain nombre de gargarismes.
    • Pour me parfumer l’haleine, au cas où j’embrasserais la 6 212, je me rinçai la bouche avec quelques gouttes de Vademecum dans un verre d’eau. Malheureusement, dans ma hâte, je versai la dose pour gargarisme. Aussi me jetai-je dans un taxi avec la bouche amère. — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 148)
    • Un chercheur de Québec a mis au point un test beaucoup moins intrusif que l’écouvillon afin de dépister la COVID-19 qui sera utilisé dans la région de Chaudière-Appalaches. Le Dr Jeannot Dumaresq, microbiologiste-infectiologue de l’Hôtel-Dieu de Lévis, a mis au point un test sous forme de gargarisme. — (TVA Nouvelles, Un test révolutionnaire pour la COVID créé à Lévis, Le Journal de Québec, 6 novembre 2020)
    • L’option des tests par gargarisme vise à convaincre les travailleurs de la santé, lassés de se faire tester avec l’écouvillon inséré dans le nez, à poursuivre leurs efforts, puisque le dépistage des employés n'est pas obligatoire.
      Ce type de test consiste à se gargariser quelques secondes avec une gorgée d’eau de source, avant de la recracher dans un gobelet.
      — (Véronique Prince, Les tests par gargarisme pour garder l’adhésion des travailleurs de la santé, radio-canada.ca, 25 janvier 2021)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien occitan[modifier le wikicode]

Wiktionary small.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin gargarisma.

Nom commun [modifier le wikicode]

gargarisme masculin

  1. Gargarisme.

Références[modifier le wikicode]

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844