gastralgie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Mot dérivé de algie avec le préfixe gastro-, littéralement « douleur à l'estomac ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gastralgie gastralgies
\ɡas.tʁal.ʒi\

gastralgie \ɡas.tʁal.ʒi\ féminin

  1. (Médecine) Douleur vive que le malade localise à l’épigastre et qui est accompagnée de troubles digestifs.
    • J’ai dû m’attribuer faussement une épouvantable gastralgie pour pouvoir refuser sans offense les nombreuses offres de café, imposées par le code du savoir-vivre. (À Ménilmonlant, le hasard veut toujours, dans chaque maison, que le café soit justement prêt, là, sur le poêle.) Grâce à ma mine peu brillante, la chance m’a favorisée, il y a, comme ça, des réussites qui tiennent à peu de chose : non seulement ma gastralgie est acceptée, mais elle devient un fait du quartier ; j’ai déjà entendu plusieurs fois, dans le groupe des mères, devant la porte de l’école, cette apostrophe effrayante : « Quand vous aurez une gastralgie, comme Rose !… » — (Léon Frapié, La maternelle, Librairie Universelle, 1908)
    • C’est pourquoi, face à une gastralgie qui résiste aux traitements habituels (médicaments antiacides, pansements gastriques...), il vaut mieux consulter un médecin qui fera le point. — (Philippe Maslo, Marie Borrel, Guide de poche de la médecine chinoise, 2017)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]