geôle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : geole

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Diminutif du latin cavea « cage » (voir aussi cave). S’écrit jaiole au XIIe siècle, jeole au XIIIe siècle.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
geôle geôles
\ʒol\

geôle \ʒol\ féminin

Vieille geôle d’Annecy. (1)
  1. (Vieilli) (Littéraire) Prison.
    • … et, un beau soir, il jura ses grands dieux qu’il le fourrerait en geôle à la première escapade. — (Charles Deulin, Les Muscades de la Guerliche)
    • Cette nouvelle geôle n’était guère moins fâcheuse que la précédente. — (Patru, Plaid. 14.)
  2. (Figuré) Endroit comparable à une prison par certains aspect, avec plus ou moins d'exagération.
    • Je veux revoir jusqu’à l'étroite geôle [l’école] où […] — (Pierre Jean de Béranger, Souvenirs d’enfance)
    • Tu m’as fait sortir de ma geôle, c’est vrai. Pourquoi ? — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
  3. La demeure du geôlier.
    • Aller à la geôle.

Synonymes[modifier]

→ voir prison#Synonymes

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]