geheim

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Afrikaans[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du néerlandais geheim.

Nom commun [modifier le wikicode]

geheim

  1. Secret.

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVe siècle) Dérivé de Heim, avec le préfixe ge- → voir hemmelig de même sens en danois.

Adjectif [modifier le wikicode]

Nature Terme
Positif geheim
Comparatif geheimer
Superlatif am geheimsten
Déclinaisons

geheim \ɡə.ˈhaɪ̯m\

  1. Secret, occulte.
    • Die Entführer fesselten und knebelten ihr Opfer, warfen es in einen Kastenwagen und brachten es an einen geheimen Ort.
      Les ravisseurs ont ligoté et bâillonné leur victime, l'ont jetée dans un fourgon et l'ont emmenée dans un endroit secret.

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Frison[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du néerlandais geheim.

Nom commun [modifier le wikicode]

geheim

  1. Secret.

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’allemand geheim.

Adjectif [modifier le wikicode]

Forme Positif Comparatif Superlatif
Forme indéclinée geheim
\ɣə.'ɦɛɪm\
geheimer
\ɣə.'ɦɛɪ.mər\
geheimst
\ɣə.'ɦɛɪ.mst\
Forme déclinée geheime
\ɣə.'ɦɛɪ.mə\
geheimere
\ɣə.'ɦɛɪ.mə.rə\
geheimste
\ɣə.'ɦɛɪm.stə\

geheim \ɣə.ˈɦɛɪm\

  1. Secret.

Nom commun [modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Nom geheim
\ɣə.'ɦɛɪm\
geheimen
\ɣə.'ɦɛɪ.məⁿ\
Diminutif geheimpje
\ɣə.'ɦɛɪmpʲə\
geheimpjes
\ɣə.'ɦɛɪm.pʲəs\

geheim \ɣə.ˈɦɛɪm\

  1. Secret.

Synonymes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 99,3 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]