gelé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Gele, gele, gèle

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin gelé
\ʒə.le\

gelés
\ʒə.le\
Féminin gelée
\ʒə.le\
gelées
\ʒə.le\

gelé

  1. Transformé en glace, en parlant d’eau.
    • Ils patinent sur le lac gelé.
  2. (Figuré) Bloqué, inactif, qui n’évolue pas.
  3. (Québec) Être sous l’effet de la drogue ; stone, défoncé.
    • Il est évident que le nombre de conducteurs paquetés ou gelés (ou les deux) sur les routes sera considérablement moins élevé qu'à l'habitude. — (Michel Beaudry, « Les Fêtes 2020 », Le journal de Montréal, 19 décembre 2020)
  4. (Familier) Fou.
    • Jean : Nan, mais n’importe quoi… Complètement gelée, c’te meuf ! — (Un gars, une fille, épisode Aire d’autoroute)

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe geler
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
gelé

gelé \ʒə.le\

  1. Participe passé masculin singulier de geler.
    • Un informateur dolgan (Toungouse yakoutisé) raconta à Graceva qu’il fut témoin de la résurrection d’un homme gelé que l’on ranima avec un chant bruyant et des battements de tambour. — (revue Études mongoles, 1977, n° 8 à 10, page 82)

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Suédois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français gelée.

Nom commun [modifier le wikicode]

gelé

  1. Confiture préparée avec le jus du fruit, sans sa pulpe, gelée.

Dérivés[modifier le wikicode]