ginkgo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Ginkgo

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIIe siècle) Du japonais 銀杏, ginkyō, lui-même issu du chinois classique, composé de (« argent ») et de (« abricot »). Engelbert Kaempfer, premier Européen à avoir fait une description de cet arbre, écrivit Ginkgo dans son livre Amoenitates exoticae publié en 1712, qui, étant originaire de Lemgo, au nord de l’Allemagne, aurait dû écrire Ginkjo selon la prononciation japonaise[1]. Linné s’est basé sur cette orthographe avec g au lieu de j, et le nom est passé ainsi à la postérité.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ginkgo ginkgos
\ʒɛ̃.ko\
ou \ʒiŋ.ko\
Un ginkgo en automne.
Une feuille du ginkgo.

ginkgo \ʒɛ̃.ko\ ou \ʒiŋ.ko\ masculin

  1. (Botanique) Genre de la famille des ginkgoacées.
  2. (Botanique) Arbre de nom scientifique Ginkgo biloba et considéré comme étant un fossile vivant.
    • C’est semble-t-il l’homme qui a épargné au Ginkgo une mort naturelle qui serait déjà révolue, ou au moins très prochaine ; cultivé autour des temples, puis dans les jardins des palais et actuellement dans les parcs du monde entier, cet arbre est dorénavant assuré de survivre, à l’état domestique, commensal de l’homme. — (Raynal-Rauque Aline, La botanique redécouverte, Belin éd., vol. 1, 511 p., page 184, 1994)
    • On a constaté l'efficacité des extraits de ginkgo contre les insuffisances artérielles périphériques. L'extrait de ginkgo par ses propriétés vasodilatatrices a une action veinotonique qui est recommandée contre les troubles circulatoires. […] Les flavonoïdes extraits de la feuille du ginkgo sont […] très actifs. Par leur action antioxydante, ils capturent les radicaux libres […] — (Jeannel Bernard, Le ginkgo, 96 pages, page 71, Actes Sud, Le nom de l'arbre, 1999)
    • Certaines plantes des forêts pluviales tempérées asiatiques ont été répandues à titre ornementale dans le monde entier : hortensia, rhododendron, magnolia, ginkgo,et mûrier.— (Annick Schnitzler, Les forêts tempérées dans Aux origines des plantes, tome 2, sous la direction de Francis Hallé, Fayard 2008, page 119)
    • Au matin, on découvrait les quartiers engloutis la veille par les ténèbres : le flamboiement doré des ginkgos des avenues ne parvenait guère à égayer cette morne cité industrielle étirée le long du littoral. — (Philippe Pons, Corée du Nord, un État-guérilla en mutation, Gallimard, coll. « La Suite des temps », avril 2016, page 422 ISBN 9782070142491)

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIIe siècle) Du japonais 銀杏, ginkyō, lui-même issu du chinois 銀杏. Voir l’étymologie en français.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ginkgo
\ˈɡɪŋ.koʊ\
ginkgos
\ˈɡɪŋ.koʊz\

ginkgo

  1. (Botanique) Ginkgo.
  2. Noix de ginkgo.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Roumain[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français ginkgo.

Nom commun [modifier le wikicode]

ginkgo

  1. Ginkgo.