girolle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XVIe siècle)[1] Dérivé en -olle du latin gyrus (« cercle »). Voir cependant l’ancien occitan girofle.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
girolle girolles
\ʒi.ʁɔl\
Des girolles (1).
Des girolles (1).
Une girolle (2) sur laquelle est piquée une tête de moine.

girolle \ʒi.ʁɔl\ féminin

  1. (Mycologie) Espèce de champignons à plis lamelliformes, au chapeau convexe, s’aplatissant, puis en entonnoir, jaune plus ou moins orangé, au pied sans anneau, concolore et aux spores jaune pâle.
    • La girolle est un excellent comestible.
    • El Mouria, c’est toute la forêt : il en connaît tous les sentiers, à des lieues, les cantons à muguet, les champs de myrtilles, les placers de girolles, de pieds rouges, de charbonniers. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  2. Ustensile servant à racler des lamelles de tête de moine (fromage suisse).
Note[modifier]
  • En biologie, le nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. En français, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs au genre.
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une si on le désire quand on veut expliciter le fait qu’on ne parle pas d’individus, mais qu’on veut parler de l’espèce, du genre, de la famille, de l’ordre, etc.
  • Il va de soi qu’un simple article de dictionnaire n’est pas suffisant pour déterminer l’espèce et l'utilisation d’un champignon et prendre le risque de le consommer.

Variantes[modifier]

Synonymes[modifier]

Hyperonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  • C. Meyer, ed. sc., Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [11/2013]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/> article : girolle
  • « girolle », dans Cécile Lemoine et Georges ClaustresMieux connaître les champignons, Éditions Jean-Paul Gisserot, Paris, 1995, p. 109 → consulter cet ouvrage
  • D. Borgarino et C. Hurtado, Le guide des champignons. Edisud, 2006, 450 p., p. 95, article : Chanterelle comestible, girolle

Ancien français[modifier]

Nom commun [modifier]

girolle \Prononciation ?\ féminin

  1. Variante de girole.

Références[modifier]