giron

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Giron

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIe siècle) De l’ancien français geron, du francique *gêro « pièce d’étoffe en pointe » (→ voir geer en néerlandais « pointe, lance »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
giron girons
\ʒi.ʁɔ̃\
D’argent à deux girons (1) de gueules, l’un mouvant du flanc dextre, l’autre mouvant du chef à sénestre.

giron \ʒi.ʁɔ̃\ masculin

  1. Espace qui s’étend de la ceinture aux genoux d’une personne assise.
    • Elle ramassa ses robes sur son giron et sa voix trembla. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Cacher quelque chose dans son giron.
  2. (Héraldique) Triangle isocèle qui part d’un bord de l’écu et qui finit au centre (voir illustration).
    • Il porte d’or au giron d’azur.
  3. (Figuré) Sein d’une mère.
    • De quelque adresse qu’au giron
      Ou de Phénix ou de Chiron
      Il [Achille] eût fait son apprentissage.
      — (François de Malherbe, IV, 5.)
  4. (Figuré) Sein, intérieur, milieu, cœur.
    • Dans le giron de l’église.
    • Il avait grandi dans le giron de la famille, entouré de la tendresse de tous. — (Louis Pergaud, Une revanche, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • À celles qui étaient obligées de quitter le giron familial, elle [la société] fournissait la Maison de la Jeune Fille, la cité universitaire séparée de celle des garçons, pour les protéger des hommes et du vice. — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 76.)
  5. (Architecture) Profondeur de la marche d’un escalier mesurée au niveau de la ligne de foulée, le lieu où l’on pose le pied, par assimilation de la coupe oblique d’une marche d’escalier avec le giron du blason.
    • À chaque fois qu’on s'élève d'un pouce, la valeur de la partie horizontale se trouve réduite de deux pouces et que la somme de la hauteur doublée de la marche et de son giron doit demeurer constante et être de deux pieds. — (François Blondel, Cours d’architecture enseigné à l’Académie royale d’architecture, Paris, 1675)
  6. (Technique) Manchon de manivelle qui tourne avec la main.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus giron figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : escalier.

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

    • (Région à préciser) : écouter « giron [ʒi.ʁɔ̃] »

Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • giron sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Same du Nord[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif giron gironat
Accusatif
Génitif
girona gironiid
Illatif gironii gironiidda
Locatif gironis gironiin
Comitatif gironiin gironiiguin
Essif gironin
Avec suffixes
possessifs
Singulier Duel Pluriel
1re personne gironan gironeame gironeamet
2e personne gironat gironeatte gironeattet
3e personne gironis gironeaskka gironeaset

giron /ˈɡiron/

  1. (Ornithologie) Lagopède alpin (Lagopus muta).

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Giron sur l’encyclopédie Wikipédia (en same du Nord) Wikipedia-logo-v2.svg