giscardiser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De Valéry Giscard d'Estaing, avec le suffixe -iser.

Verbe [modifier le wikicode]

giscardiser \ʒis.kaʁ.di.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Rendre giscardien.
    • Dans le même temps, il reprend à son compte la phraséologie gaulliste utilisée par ses challengers qui, de leur côté, épargnent le maire de Paris pour concentrer leurs critiques sur les mauvais génies - Balladur et Juppé - qui « giscardisent » le RPR. — (Pierre Favier & Michel Martin-Roland, La décennie Mitterrand, tome 3, Les défis, Éditions du Seuil, 1996, page 387)
  2. (Pronominal) Devenir giscardien.
    • Cette pauvre UDR se giscardise, c'est-à-dire qu'elle va à la mort. « Quant à Jobert, dit encore Debré, si l'UDR se redresse, il sombrera dans le ridicule. — (Jean-Luc Barré & ‎Jean Mauriac, L'Après de Gaulle: Notes confidentielles (1969-1989), Éditions Fayard, 2006)