glin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1499) Du moyen breton glin[1], issu d’un proto-celtique *glû-no-, pour *gnû-lo- dérivé (reconnaissable dans l’anglais to kneel « s’agenouiller ») de l'indo-européen commun *genu et *gnu, duquel dérivent le sanskrit जानु jānu et -jau, le grec ancien γόνυ, γνυ-πετειν « s’agenouiller » et γνύ-ξ « à genoux », le latin genu, le gothique kniu, l’anglais knee, l’allemand Knie[2].
À comparer au cornique et au gallois glin, au vieil irlandais glàn, au gaélique écossais glùn.

Nom commun [modifier le wikicode]

Mutation Singulier Duel Pluriel Pluriel duel
Non muté glin daoulin glinoù daoulinoù
Adoucissante cʼhlin zaoulin cʼhlinoù zaoulinoù
Durcissante klin taoulin klinoù taoulinoù

glin \ˈɡlĩːn\ masculin

  1. (Anatomie) Genou.
    • Edo o plegañ ur glin evit ar bedenn, pa welas e oa penndaoulinet Lan Ofret en e gichen. — (Jakez Riou, Geotenn ar Wercʼhez, Éditions Al Liamm, 1957, p. 91)
      Il pliait un genou pour la prière, quand il vit que Lan Ofret était agenouillé auprès de lui.
    • Gwilho, un trocʼhad mat a zen, a zeu emichañs diouzh an aod, rak lecʼhid a zo cʼhoazh peget ouzh e heuzoù ha war e cʼhlin, [...]. — (Jarl Priel, An dakenn dour, in C’hoariva brezhonek - Pemp pezh-c’hoari berr, Skridoù Breizh, 1944, p. 59)
      Gwilho, un homme bien taillé, vient probablement de la côte, car de la vase est encore collée à ses bottes et sur son genou.
    • En em lakait war ho taoulin da cʼhoulenn pardon diganin, ha marteze e lezin ho puhez ganeocʼh. — (Jakez Riou, Troiou-kamm Alanig al Louarn 2, Gwalarn, 1936, p. 50)
      Mettez-vous à genoux pour me demander pardon, et je vous laisserai peut-être la vie.
    • Lod eus an dud a oa bihan-eston ken e tizhent a-boan daoulinoù ar re all. — (Tibor Déry, karantez, traduit par Erivan Bregar et Per Denez, in Al Liamm, niv. 61, Meurzh–Ebrel 1957, p. 13)
      Certaines personnes étaient extrêmement petites, si bien qu’elles atteignaient à peine les genoux des autres.

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus glin figure dans le recueil de vocabulaire en breton ayant pour thème : anatomie humaine.

Références[modifier le wikicode]

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499
  2. Victor Henry, Lexique étymologique des termes les plus usuels du breton moderne, J. Plihon et L. Hervé, Rennes, 1900, 378 pages[version en ligne]

Gallois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Apparenté au breton glin.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Non muté glin gliniau
Lénition lin liniau
Nasalisation nglin ngliniau

glin \ɡliːn\ masculin

  1. (Anatomie) Genou.

Dérivés[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Pen-glin sur l’encyclopédie Wikipédia (en gallois) Wikipedia-logo-v2.svg

Polonais[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

glin féminin

  1. Génitif pluriel de glina.

Prononciation[modifier le wikicode]

Romanche[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Forme et orthographe des dialectes puter et vallader.

Nom commun [modifier le wikicode]

glin \ʎin\ masculin

  1. Lin.

Variantes dialectales[modifier le wikicode]

Slovène[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

glin \Prononciation ?\ féminin

  1. Génitif duel de glina.
  2. Génitif pluriel de glina.

Anagrammes[modifier le wikicode]