glottophobie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(2008) Créé par le sociolinguiste Philippe Blanchet. Du grec ancien γλῶττα, glôtta, variation de γλῶσσα, glôssa (« langue ») avec le suffixe -phobie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
glottophobie glottophobies
\ɡlɔ.tɔ.fɔ.bi\

glottophobie \ɡlɔ.tɔ.fɔ.bi\ féminin

  1. Forme de discrimination basée sur le langage, certaines langues, ou certains accents régionaux.
    • Qu’est-ce que la glottophobie ? Le sociolinguiste et professeur à l’université de Rennes 2, Philippe Blanchet, a forgé ce mot pour désigner les discriminations linguistiques de toutes sortes et qu’il définit ainsi : « le mépris, la haine, l’agression, le rejet, l’exclusion, de personnes, discrimination négative effectivement ou prétendument fondés sur le fait de considérer incorrectes, inférieures, mauvaises certaines formes linguistiques (perçues comme des langues, des dialectes ou des usages de langue) usitées par ces personnes, en général en focalisant sur les formes linguistiques (et sans toujours avoir pleinement conscience de l’ampleur des effets produits sur les personnes) ». — (Qu’est-ce que la glottophobie ? Entretien avec Philippe Blanchet sur blog.assimil.com, 1er juillet 2019)
    • [Titre] Accent moqué par Mélenchon : une députée LaREM propose une loi contre la « glottophobie » — (Accent moqué par Mélenchon : une députée LaREM propose une loi contre la « glottophobie » sur www.lefigaro.fr, 19 octobre 2018)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]