gnosimaque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien, composé de γνῶσις, gnôsis (« investigation, connaissance ») et de μάχομαι, makhomai (« combattre »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gnosimaque gnosimaques
\Prononciation ?\

gnosimaque \Prononciation ?\ masculin

  1. Membre d'une secte du VIIe siècle qui, rejetant toute connaissance religieuse, plaçait la religion dans les bonnes œuvres.
    • Saint Jean Damascène dit que les gnosimaques étaient des gens opposés à toute la gnose du Christianisme, qui disaient que c'était un travail inutile de chercher des gnoses dans les saintes Ecritures ; que Dieu ne demandait autre chose du chrétien que de bonnes œuvres ; qu'il était donc beaucoup mieux de marcher avec beaucoup plus de simplicité, et de ne point chercher avec tant de soin tous les dogmes concernant la vie gnostique. — (Diderot et d'Alembert, L’Encyclopédie)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]