godon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Godon

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Adjectif) De l’ancien français.
(Nom) (XXe siècle) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin godon
\ɡɔ.dɔ̃\
godons
\ɡɔ.dɔ̃\
Féminin godonne
\ɡɔ.dɔn\
godonnes
\ɡɔ.dɔn\

godon \ɡɔ.dɔ̃\

  1. Anglais, des Anglais.
    • Les flèches godonnes, en pluie serrée, tombèrent sur ces justiciers d’une espèce inconnue, crevant leurs défenses de fer et les jetant à bas de leurs chevaux hennissant de douleur et de peur. — (Pierre Naudin, La fête écarlate, 1983)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
godon godons
\ɡɔ.dɔ̃\

godon \ɡɔ.dɔ̃\ masculin

  1. (Vocabulaire des TAAF) Minéral méritant d’être étudié.

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Bruno Fuligni, Tour du monde des terres oubliées françaises, 2014-2016, Éditions du Trésor

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Déformation de l’expression "God damn it" (Dieu le damne, juron) née en France durant la Guerre de Cent Ans.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin godon
\ɡɔ.dɔ̃\
godons
\ɡɔ.dɔ̃\
Féminin godonne
\ɡɔ.dɔn\
godonnes
\ɡɔ.dɔn\

godon \ɡɔ.dɔ̃\

  1. Goulu, gourmand.
  2. Surnom donné aux Anglais par les Français durant le Moyen Âge.

Références[modifier le wikicode]

  • Jean-Baptiste-Bonaventure de Roquefort, Glossaire de la langue romane.