goe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Goé, goé

Conventions internationales[modifier le wikicode]

Symbole [modifier le wikicode]

goe

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du gongduk.

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • goe sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

goe \Prononciation ?\ féminin

  1. Variante de goie.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Brabançon[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier le wikicode]

goe \Prononciation ?\

  1. Bon.

Références[modifier le wikicode]

  • Mathilde Jansen, Nicoline van der Sijs, Fieke van der Gucht, Johan De Caluwe, Atlas van de Nederlandse Taal, Lannoo, 2017, page 141

Daga[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

goe \Prononciation ?\

  1. Eau.

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Tussentaal[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe [modifier le wikicode]

goe \Prononciation ?\

  1. Bien.

Références[modifier le wikicode]

  • Elien Lefevere, Tussentaal in de Vlaamse media: Een onderzoek naar het taalgebruik van televisiepresentatoren, Université de Gand, 2011, 169 pages, page 71[lire en ligne]
  • Lynn Prieels, Standaardtaal of tussentaal op televisie: Een onderzoek naar het taalgebruik van presentatoren in tv-magazines, Université de Gand, 2012, 196 pages, page 30[lire en ligne]