gonfalon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Variante de gonfanon, par dissimilation des nasales ; plus avant, de l'ancien français gunfanun (« drapeau de combat »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gonfalon gonfalons
\gɔ̃.fa.lɔ̃\
Procession avec gonfalons (sens 1)
Armoiries avec un gonfalon (sens héraldique)

gonfalon \ɡɔ̃.fa.lɔ̃\ masculin

  1. (Vexillologie)
    1. Fanion dont les chevaliers ornaient leur lance.
    2. Bannière d’église à trois ou quatre fanons, qui sont des pièces pendantes.
    3. Bannière des républiques ou communes italiennes.
      • Le gonfalonier était le gardien du gonfalon, ou étendard, dans les communes médiévales italiennes, surtout en Toscane.
    4. (Héraldique) (Rare) Voir gonfanon.
  2. Confrérie de séculiers dits pénitents à qui saint Bonaventure prescrivit en 1264 une forme particulière de prières ; plus tard Grégoire XIII confirma cette confrérie et lui donna le soin de délivrer les chrétiens esclaves des mains des infidèles.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • gonfalon sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français gonfalon.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gonfalon
\Prononciation ?\
gonfalons
\Prononciation ?\

gonfalon \Prononciation ?\

  1. (Vexillologie) Gonfalon.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]