gonzesse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Féminin de gonze, ancien synonyme de mec.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
gonzesse gonzesses
\ɡɔ̃.zɛs\

gonzesse \ɡɔ̃.zɛs\ féminin

  1. (France) (Populaire) Femme ou jeune femme.
    • Partage ou non partage,
      Tout est à notre usage:
      N'épargnons le poitou.
      Poissons avec adresse
      Mézières et gonzesses,
      Sans faire de ragoût.
      (François-Vincent Raspail, Chanson morale, )
    • Ça ne court pas les fêtes, des broquilles comme les vôtres, et ça se reconnaît. Si ce n'est pas dégoûtant pour une gonzesse de porter des perles comme ça, il y a de quoi nourrir une famille pendant des années ! (Jean Lorrain, Le crime des riches, Baudinière, 1905, p.288)
    • — A cause des grosses gonzesses qu’est là, poursuivit l’étonnant garçon, l’nom de « Vacherie » a été donné à la boite. (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Les gonzesses, ça n’arrête jamais de papoter.
  2. (France) (Populaire) (Par extension) Homme efféminé, sans courage, pleutre.
    • Les « gonzesses », personne ne les appelait plus autrement, s’occupaient du ménage dans les piaules, briquaient les chiottes, ciraient les chaussures, raccommodaient les boutons, les épaulettes, préparaient le café à nos retours de saut ou de crapahutage. (Didier Daeninckx et Tignous, Corvée de bois, 2002, p. 33-34)
    • T’as peur d'un teckel ? Ma parole, t’es une vraie gonzesse !

Dérivés[modifier]

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]