gourd

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin gurdus.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin gourd
\ɡuʁ\
gourds
\ɡuʁ\
Féminin gourde
\ɡuʁd\
gourdes
\ɡuʁd\

gourd

  1. Qui est devenu comme perclus par le froid.
    • Avoir les mains gourdes, les articulations gourdes. — Avoir les doigts gourds.
    • […]; si l’âme était gourde et contuse, l’esprit n’était, ni moins endolori, ni moins recru. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Chez un pauvre petit collégien d’un lycée de province qui trottait, son cartable sous le bras, les mains cuisantes d’engelures, les pieds gourds dans ses galoches, par les rues glacées de sa ville de montagnes, l’hiver, ce n’était qu’un obscur et douloureux instinct. (Paul Bourget, Le Disciple, page 126, 1899)
  2. Emprunté, lourdaud, maladroit.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

gourd \Prononciation ?\ masculin

  1. (Lyonnais) Variante orthographique de gour. Trou rempli d’eau, gouffre dans une rivière. On le dit particulièrement d’un lieu disposé dans une rivière pour y attirer et prendre les poissons. (Jean-Baptiste Onofrio, Essai d’un glossaire des patois du Lyonnais, Forez et Beaujolais, Scheuring, 1864, p. 234)

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

gourd

  1. Plante de la famille des cucurbitacées comme le potiron, la courge ou le melon.
  2. Fruit des plantes de la famille des cucurbitacées.
  3. Calebasse.
  4. Gourde (calebasse, courge séchée et vidée, dont les gens se servent pour porter de l’eau, du vin ou quelque autre boisson).

Prononciation[modifier]

  • (États-Unis) : écouter « gourd »