gourdiflot

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gourdiflot gourdiflots
\Prononciation ?\

gourdiflot

  1. (Populaire) (Vieilli) Personne un peu niaise.
    • Aimé s’esclaffa : « Mais voyons, grand gourdiflot, répondit-il au mécanicien, qu’il convainquit aussitôt, c’est justement Mlle Simonet, et Monsieur, qui te commande de lever ta capote, est justement ton patron. » — (Marcel Proust, Sodome et Gomorrhe, 1921)
    • — Et quant aux électeurs, ajouta carrément le compagnon Brunet, faudrait qu'ils restent des gourdiflots à perpète pour songer à nous envoyer à la Chambre. — (Ernest Gegout & Charles Malato, Prison fin de siècle: souvenirs de Pélagie, éd. G. Charpentier & E. Fasquelle, 1891, p. 347)
    • Un homme ce n'est pas bâti comme une femme, et aux professionnels, la clientèle préférait de beaucoup des inconnus, des pantes rencontrés dans la rue, des gourdiflots, tu me comprends, Isidore ? — (Jean Lorrain, La maison Philibert, Librairie Universelle, 1904, chap. 22, p. 210)
    • – Tu es drôlement plus débrouillarde, Liline, que ma pauvre gourdiflotte ! — (Colette Vivier, La maison des petits bonheurs, 1939, éd. Casterman Poche, page 44.)
    • Dès qu’elle touche à une casserole, sa mère se précipite : « Eh, gourdiflotte, comment t’y prends-tu ? Tiens, laisse-moi faire, ça ira plus vite ! » — (Colette Vivier, La maison des petits bonheurs, 1939, éd. Casterman Poche, page 45.)

Synonymes[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
gourdiflot gourdiflots
\Prononciation ?\

gourdiflot \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. (Populaire) (Vieilli) Niais
    • Puis Gide nous dit dans ses "Prétextes" (p.203) : « H. de Régnier est aujourd'hui l'un des seuls qui écrivent, il a l'amour et le souci de notre langue. » Faudrait donc être bougrement gourdiflot pour oser le critiquer. — (Étienne Le Gal, Cent manières d'accommoder le français, 1932)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]