gréviste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir grève et -iste

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
gréviste grévistes
\ɡʁe.vist\

gréviste \ɡʁe.vist\

  1. Celui, celle qui fait grève.
    • Les auteurs du meurtre furent arrêtés, mais quelqu'un de plus fut aussitôt impliqué dans l'affaire : Jules Durand, syndicaliste, gréviste. (Anatole France, Vers les temps meilleurs, 1906)
    • La police attend avec des mitrailleuses et des gaz les grévistes noirs de Pennsylvanie. (Paul Nizan, Les chiens de garde, 1932)

Traductions[modifier]

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
gréviste grévistes
\ɡʁe.vist\

gréviste \ɡʁe.vist\

  1. Relatif aux grèves.
    • Aucun pays capitaliste du monde, même parmi les plus avancés comme l'Angleterre, les Etats-Unis d'Amérique ou l'Allemagne, n'a connu un mouvement gréviste aussi vaste que la Russie de 1905. (Lénine, Rapport sur la Révolution de 1905, traduit du russe d'après le n° 18 de la Pravda du 22 janvier 1925, Moscou : Éditions du Progrès, 1966, p. 31)
  2. Qualifie les personnes qui mènent une grève.
    • À d'autres moments des entretiens (non reproduits ici), il différencie rétrospectivement les ouvriers grévistes, qui sont ses proches, des ouvriers non grévistes qui manifestent leur inimitié après la grève, comme l'ouvrière responsable du casse-croûte. (Bernard Urlacher, Patrons et ouvriers, famille et syndicat à l'usine, Éditions de la Maison des Sciences de l'Homme, 2000, p. 139)


Traductions[modifier]

Références[modifier]