grabataire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Formé à partir du mot grabat avec le suffixe -aire[1], provenant du latin classique grabatus (« méchant lit »), du grec ancien κράβατος (« lit de malade »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
grabataire grabataires
\ɡʁa.ba.tɛʁ\

grabataire \ɡʁa.ba.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Celui ou celle qui est malade et qui ne peut plus quitter son lit.
    • Une grabataire.
    • Cet hôpital regorge de grabataires.
    • La lumière frisante de cette fin d’après-midi accrochait subrepticement quelques transparences dans sa robe, à en émoustiller un grabataire. — (Antoine de Caunes, C’est beau mais c’est triste, 1998)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus grabataire figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : lit.

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
grabataire grabataires
\ɡʁa.ba.tɛʁ\

grabataire \ɡʁa.ba.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Qui est malade et qui reste dans son lit.
    • Un homme grabataire.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]