graillonner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dénominal de graillon.

Verbe [modifier le wikicode]

graillonner \ɡʁɑ.jɔ.ne\ intransitif (parfois utilisé transitivement) 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Prendre en cuisant une odeur de graillon.
    • Ce ragoût a graillonné.
  2. Faire effort pour expectorer les mucosités qui embarrassent la gorge.
    • Bah, pour vous expliquer, graillonna-t-il, c’est plutôt dur. — (Gil Darcy, Pas de pardon pour L. F., Fleuve Noir, 1961, page 82)
    • Les filles d’auberge, à force de tousser dans les fumées, graillonnent souvent. — (Hervé Bazin, Chapeau bas, Seuil, 1963, Le Livre de Poche, page 262)

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]