grainier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1672)[1] De grain, graine et -ier.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin grainier
\ɡʁɛ.nje\
grainiers
\ɡʁɛ.nje\
Féminin grainière
\ɡʁɛ.njɛʁ\
grainières
\ɡʁɛ.njɛʁ\

grainier

  1. Relatif aux graines, aux semences.
    • Mais dans les milieux grainiers de la betterave sucrière, on s'énerve à qui mieux mieux en vue de produire la graine monogerme génétique. Celle-ci existe aux États-Unis et en U.R.S.S. — (Journal de la Société centrale d'agriculture de Belgique, 1965, vol.112, p.7)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin grainier
\ɡʁɛ.nje\
grainiers
\ɡʁɛ.nje\
Féminin grainière
\ɡʁɛ.njɛʁ\
grainières
\ɡʁɛ.njɛʁ\

grainier

  1. Celui, celle qui vend des graines ou des grains.
    • Maman prie ton époux […] de passer quai de la Mégisserie, dit de la Ferraille, n 30, chez M. Vilmorin-Andrieux et Cie, marchands grainiers du roi, fleuristes et pépiniéristes, et de lui, ou de leur payer ou solder la somme de 16 fr 90 c. — (Gustave Flaubert, Corresp., 1845)
    • Les graines dont on ensemence les livres, on les achète toujours au même grainier. — (Jean Giono)
  2. Collection de graines classées méthodiquement[2].

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]