graisse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : graissé

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIIe siècle) Attesté sous la forme craisse et le sens de « substance onctueuse contenue dans le tissu cellulaire du corps de l’homme et des animaux » puis gresse avec le sens de « gras, bien en chair » : d’un type bas latin *crassia, substantivation de l’adjectif crassus → voir gras.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
graisse graisses
\ɡʁɛs\

graisse \ɡʁɛs\ féminin

  1. Substance onctueuse, de peu de consistance et fondant facilement, dite en chimie corps gras et répandue en diverses parties du corps de l’homme ou de l’animal.
    • Elle était hideuse ainsi. On voyait derrière ses lèvres relevées, débarrassées de rouge, décolorées et molles, ses dents malpropres ; un bourrelet de graisse saillait sous le menton. (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, p. 57)
    • La graisse l’incommode.
  2. (Cuisine) (Cosmétologie) Substance onctueuse et aisée à fondre tirée du corps des animaux, servant à diverses utilisations, notamment dans le domaine de la cuisine et de la cosmétique.
    • Devant une bonne choucroute au jambon, ils oublièrent le pudding de graisse de phoque farci aux myrtilles ! (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928, édition Librairie de l’Œuvre Saint-Charles à Bruges, 1938, p.134)
    • Dans un coin, au-dessus de quelques charbons, grillait une tranche de porc dont la graisse pétillait dessus en tombant sur le feu. (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 154, 2012)
    • Graisse de bœuf, de chapon.
    • Faire fondre de la graisse.
    • Il est tombé de la graisse sur sa robe.
  3. (Industrie) Corps gras utilisé pour les besoins de l’industrie d’origine diverses, aussi bien organique que minéral.
    • Graisses animales ou suifs (beurre, margarine, etc.).
    • Graisses végétales (huile d’olive, de noix, de colza, etc.).
    • Graisses minérales (vaseline, etc.).
  4. (Mécanique) Corps gras, le plus souvent minéral, servant de lubrifiant pour les systèmes mécaniques.
    • Le plateau de ton vélo a besoin d’un bon coup de graisse.
    • Il va falloir donner de la graisse à tout ça, les rouages sont tout crasseux.
  5. (Par analogie) Altération qui se produit dans les vins, les cidres, etc., et qui les fait filer comme de l’huile.
    • Ce vin tourne à la graisse.
  6. (Typographie) Épaisseur d’un trait ou d’un caractère.
  7. (Dans la Bible) Fertilité de la terre, du sol (→ voir engrais).
    • La graisse de la terre et la rosée du ciel.

Dérivés[modifier]

Corps gras (1, 2, 3)

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe graisser
Indicatif Présent je graisse
il/elle/on graisse
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je graisse
qu’il/elle/on graisse
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
graisse

graisse \ɡʁɛs\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de graisser.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de graisser.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de graisser.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de graisser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de graisser.

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]