grand-prêtre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : grand prêtre

Français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
grand-prêtre grands-prêtres
\ɡʁɑ̃ pʁɛtʁ\

grand-prêtre \ɡʁɑ̃ pʁɛtʁ\ masculin (équivalent féminin : grande-prêtresse)

  1. Variante de grand prêtre.
    • C’était une des douze pierres qui composaient le pectoral du grand-prêtre des juifs. — (Anatole France, L’Anneau d’améthyste (Histoire contemporaine, III), Calmann-Lévy, Paris, 1924, page 120)
    • Sous la toque à glands d’or comme les grands-prêtres sous le bonnet conique des Juifs, les « professeurs » étaient encore, dans les années qui précédèrent l’affaire Dreyfus, enfermés dans des idées rigoureusement pharisiennes. — (Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, tome 3, Le Côté de Guermantes, 1920–1921)
    • Ce grand-prêtre et roi de Jérusalem, l’un des plus cléments et des plus faibles qui aient régné sur la Judée (19-40 av. J.-C.), subit les fortunes les plus diverses et connut tour à tour la douceur et l’amertume du pouvoir. — (Gustave Flaubert, Trois Contes, Louis Conard, 1910, page 199)