grand air

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir air

Locution nominale [modifier le wikicode]

grand air \ɡʁɑ̃.t‿ɛʁ\ masculin singulier

  1. (Familier) (Au singulier) Air extérieur tel qu'on le respire à la campagne, à la montagne, etc.
    • Sa faiblesse lui interdisait la marche et le grand air ; elle ne sortait qu'en voiture fermée. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Les Grecs vivaient au grand air. […], et bien qu'ils eussent élevé au rang des déesses la personnification du Foyer, ils se trouvaient bien partout, excepté chez eux. — (Pierre Louÿs, Sports antiques, 1901, dans Archipel)
    • Le grand air de l'Océan mordait notre visage avec une violence telle que nous avons dû, à plusieurs reprises, étaler sur les joues et le nez de la vaseline, dont nous nous étions munis. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)

Notes[modifier le wikicode]

  • Note : Le pluriel grands airs a un sens tout différent.

Traductions[modifier le wikicode]