grande pêche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Wiktionary small.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

grande pêche \Prononciation ?\ féminin (pluriel à préciser)

  1. (Pêche) Pêche par un navire de plus de 1000 tonneaux de jauge brute, ou de plus de 150 tonneaux s’absentant habituellement plus de 20 jours de son port d’exploitation ou de ravitaillement, ou encore de plus de 150 tonneaux dont le port d’armement est éloigné de plus de 20 jours du port d'exploitation ou de ravitaillement. — (INSEE) [1]
    • Il est possible qu’un État côtier revendique une part supérieure de l’exploitation des thons dans une région de l’océan en se fondant sur l’argument que ses droits et intérêts outrepassent ceux des États pratiquant la grande pêche. — (William T. Burke & ‎Christy F.T. Jr., La pêche du thon dans l’Océan indien: options en matière d’aménagement, FAO, 1992, p.20)
  2. (Spécialement) Pêche par des bateaux partant d’Europe et allant pêcher dans des mers froides lointaines, dans les parages de l’Islande et de Terre-Neuve, en particulier pour ramener de la morue.
    • La prime de 50 fr., accordée jusqu’au 1er. septembre 1822, par notre ordonnance du 21 octobre 1818 , aux armateurs pour la pêche de la morue aux îles de Saint-Pierre et Miquelon et aux côtes de Terre-Neuve, dite la grande pêche, leur sera également allouée pour celles de leurs expéditions qui, allant pêcher sur le grand banc, porteront le produit de leur pêche aux îles de Saint-Pierre et Miquelon, ou à l’Ile de Terre-Neuve, pour l’y faire sécher. — (Ordonnance du Roi additionnelle à celle du 21 octobre 1818, relative aux primes d'encouragement pour la pêche de la morue, 4 octobre 1820, dans : Jacques-Joseph Baudrillart, Traité général des eaux et fort̂s, chasses et pêches, 1827, part.4, p.625)
  3. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • La grande pêche, ou pêche des poissons migrateurs, comprend:
      dans les eaux courantes, la pêche de l’alose;
      dans les lagunes reliées à la mer, la pêche de tous autres poissons migrateurs;
      dans les lagunes fermées, la pêche de l’anguille.
      — (Dahir (12 chaabane 1340) sur la pêche dans les eaux continentales - 11 avril 1922 (B.O. 2 mai 1922, p.718) - Maroc, dans le Compendium of Environmental Laws of African Countries, United Nations Environment Programme (UNEP), p.205)
  4. (Par ellipse) Grande pêche sportive, pêche au gros.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

(Sens 1)