graveur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du verbe graver.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
graveur graveurs
\gra.vœr\
Photographie de mains tenant un outil entaillant le bois.
Mains d’un graveur travaillant le bois.
Photographie d'un rectangle de plastique et métal blanchâtre.
Un graveur de cd-rom pour ordinateur.

graveur \gra.vœr\ masculin

  1. Homme dont la profession est de graver, marquer une matière à l’aide d’outils. (pour parler d'une femme, on dit graveuse)
    • Un art gardait le privilège de la sincérité dans le détail des figures nues : la gravure. On peut affirmer que depuis l’invention de l’estampe jusqu’au XIXe siècle la majorité des graveurs fut hostile à toute suppression. — (Pierre Louÿs, La statue de la Vérité, dans Archipel, 1932)
    • Graveur en pierres fines et en médailles.
    • graveur en caractères d’imprimerie, graveur sur métaux.
    • graveur sur acier.
    • graveur en douce, en eau-forte.
    • graveur sur bois.
    • graveur à la manière noire.
    • L’art du graveur.
  2. Appareil servant à graver.
    • Un graveur de DVD.

Apparentés étymologiques[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus graveur figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : typographie.

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]