grenadine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Grenadine

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun) Mot dérivé de grenade avec le suffixe -ine

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
grenadine grenadines
\ɡʁə.na.din\
Fruit à grains rouges.
Une grenade juteuse dont on fait traditionnellement le sirop de grenadine (sens 1).
Photographie de verres remplis de liquides allant du rouge au rose clair.
Des verres remplis de grenadine à divers dilutions (sens 2).
Photo de la pointe d’une cravate à tressage visible.
Cravate en grenadine grise (sens 3)

grenadine \ɡʁə.na.din\ féminin

  1. Suc de grenade.
    • Sirop de grenadine.
  2. (Par analogie) Préparation sirupeuse industrielle à base de mélange de jus de fruits rouges, et destiné à être diluée pour l’alimentation humaine.
  3. (Textile) Soie qu’on emploie dans la fabrication de la dentelle noire.
    • Signalons encore le marabout qu’on mouline à nouveau après teinture, la soie à coudre, composée de trois à vingt-deux fils, la soie à tricoter, la soie tordue, l'ovalée, la plate, la grenadine. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  4. (Par analogie) Tissu léger fait de soie noire.
    • Même, sans avoir la moindre envie d’en acheter, elle se fit montrer de la grenadine et de la gaze de Chambéry. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

grenadine \ɡʁə.na.din\ invariable

  1. De la couleur du sirop grenadine, rouge clair très légèrement rosé. #E9383F
    • Le foulard Ulémas, d’un tissu grenadine , à dessins égyptiens, est nouveau et d’un bel effet. — (La mode de Paris, éditeur Éversat, 1834)

Traductions[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin grenadin
\ɡʁə.na.dɛ̃\
grenadins
\ɡʁə.na.dɛ̃\
Féminin grenadine
\ɡʁə.na.din\
grenadines
\ɡʁə.na.din\

grenadine \ɡʁə.na.din\

  1. Féminin singulier de grenadin.
    • Un Français à qui une femme du monde dirait le quart de ce que dit sans conséquence une jeune fille grenadine à l’un de ses nombreux novios, croirait que l’heure du berger va sonner pour lui le soir même, en quoi il se tromperait. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • À l’inverse, cela ne garantit évidemment pas que la population grenadine ait été à l'avant-garde du combat religieux contre les Castillans, mais cela rend improbable l’idée que les habitants d’al-Andalus aient pu songer à « une cohabitation pacifique de tous les Hispaniques sur le sol de la Péninsule ». — (Pascal Buresi, La frontière entre chrétienté et Islam dans la Péninsule Ibérique, éditions Publibook, 2004)

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

grenadine \ˈɡɹɛ.nə.diːn\

  1. Grenadine, sirop de grenade ou industriel.

Adjectif [modifier le wikicode]

grenadine

  1. Grenadine (couleur).

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Italien[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin grenadino
\ɡre.na.ˈdi.no\
grenadini
\ɡre.na.ˈdi.ni\
Féminin grenadina
\ɡre.na.ˈdi.na\
grenadine
\ɡre.na.ˈdi.ne\

grenadine \ɡre.na.ˈdi.ne\

  1. Féminin pluriel de grenadino.

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin grenadino
\ɡre.na.ˈdi.no\
grenadini
\ɡre.na.ˈdi.ni\
Féminin grenadina
\ɡre.na.ˈdi.na\
grenadine
\ɡre.na.ˈdi.ne\

grenadine \ɡre.na.ˈdi.ne\ féminin

  1. Pluriel de grenadina.